Être poète n'est pas une ambition que j'aie, c'est ma manière à moi d'être seul. Fernando Pessoa

Tout corps opaque rayonne de sa propre image - dégage sa propre image - en tout l'air ambiant. Alix Cléo Roubaud

J'avais envie de poésie et de tendresse parce que le monde en manque cruellement. La vraie pertinence aujourd'hui, c'est de révéler la poésie qui est en nous. Bartabas


Dans Le cabinet des curiosités sur Radio U;
chroniques - L'écho d'un vers - L'instant du dernier mot.

Publications dans les revues Web:
https://larevuedesressources.org/_carol-delage,3069_.html
https://www.cequireste.fr/category/auteurs/carol-delage/

Exposition personnelle de photographies - Derrière la vitre - à L'étiquette Paris 4, avril-mai 2017.

https://www.eurydemaornataeditions.com/copie-de-revue-ornata-6
http://www.dechargelarevue.com/La-Revue-Ornata-no-6.html

Exposition d'une photographie à L'Atelier des Vertus Paris 3, dans le cadre du lancement de la revue 6 Ornata, événement associé aux manifestations du Printemps des poètes.

Exposition collective de photographies à L'Atelier des Vertus, 21 /12/19 pour la fête du solstice d'hiver.

Exposition personnelle de photographies - La frontière - à l'Atelier des vertus le 14 mars 2020.

Publications de poèmes et de recueils chez Les Cosaques Des Frontières:
Recueils "Jusqu'à la lie" avril 2020
& "Une mesure du monde" 1er août 2020 https://lescosaquesdesfrontieres.com/category/carol-delage/


Site web enregistré à la Bnf



mardi 22 octobre 2019

Sort réservé


La ligne de mort, 
l'effondrement que provoque sa course,
suit son chemin dans la forêt intérieure.

Un soir, toutes les permissions seront supprimées
et l'île sera submergée, confiée à la mémoire.


samedi 19 octobre 2019

mercredi 16 octobre 2019

C 189



C 188









Intus

Dans l'architecture mentale,
Des motifs, là pour dire quelque chose.
De petites choses
Murmurées à l'intérieur
Que l'on souffle au travers des mots
Sur la feuille pâle qui danse
Ou qu'on garde dans le coeur
Et qui se diffusent dans l'eau
De notre fond abyssal
Telle la flamboyance
Des arbres et d'un ciel coloré haut
Dans l'étendue des eaux.



samedi 12 octobre 2019

Vrille

L'animal terré,
Terré en soi
échappant aux lois
de la raison
De la raison
dotée en soi
Le soi abritant
Son autre,
son autre sauvage
Celui qu'on cherche
A taire, qui louvoie

L'être en hélice
Visant l'équilibre
Auquel il s'emploie