Être poète n'est pas une ambition que j'aie, c'est ma manière à moi d'être seul. Fernando Pessoa

Tout corps opaque rayonne de sa propre image - dégage sa propre image - en tout l'air ambiant. Alix Cléo Roubaud

J'avais envie de poésie et de tendresse parce que le monde en manque cruellement. La vraie pertinence aujourd'hui, c'est de révéler la poésie qui est en nous. Bartabas


Dans Le cabinet des curiosités sur Radio U;
chroniques - L'écho d'un vers - L'instant du dernier mot.

Publications dans les revues Web:
https://larevuedesressources.org/_carol-delage,3069_.html
https://www.cequireste.fr/category/auteurs/carol-delage/

Exposition personnelle de photographies - Derrière la vitre - à L'étiquette Paris 4, avril-mai 2017.

https://www.eurydemaornataeditions.com/copie-de-revue-ornata-6
http://www.dechargelarevue.com/La-Revue-Ornata-no-6.html

Exposition d'une photographie à L'Atelier des Vertus Paris 3, dans le cadre du lancement de la revue 6 Ornata, événement associé aux manifestations du Printemps des poètes.

Exposition collective de photographies à L'Atelier des Vertus, 21 /12/19 pour la fête du solstice d'hiver.

Exposition personnelle de photographies - La frontière - à l'Atelier des vertus le 14 mars 2020.

Publications de poèmes et de recueils chez Les Cosaques Des Frontières:
Recueils "Jusqu'à la lie" avril 2020
& "Une mesure du monde" 1er août 2020 https://lescosaquesdesfrontieres.com/category/carol-delage/


Site web enregistré à la Bnf



lundi 18 octobre 2021

Haïkus 18


D'un cœur écossé
Les éclats de lumière
Couchés sur Terre 


Voyez le pleurer
Le nuage immense
Dans le ciel enflé 


dimanche 19 septembre 2021

C 426





 

C 425



 

C 424


 

C 423




 

C 422




 

C 421



 

B&W 232








 

C 420

 

Beauté du leurre


Ce que dit la terre
De nos erreurs
Se voit en images
Depuis le ciel
- Beauté du leurre -


                        ***

L'assurance de notre puissance
Ne va pas au-delà du tombeau
Nous ne serons que silence
Poussières après lambeaux


                        ***

Quels legs à nos descendances ?
Une Terre fatiguée ?
Un ciel contracté ?
Recule-t'on quand on avance ?



mardi 24 août 2021

Bas blancs

Les fils blancs de la rade
De Brest par temps calme
Se tissent pour former
Les bas blancs des vagues

Étirés en dentelle sur la plage
Ils s'étalent
Et repartent tout effilés
Dans les fatals ressacs

Haïkus 17


Par là, ils sont nés
De mon ventre incisé
Deux amours, les miens


Le cours d'eau changé,
La lumière aveuglante
D'un amour qui naît 

dimanche 22 août 2021

Haïku 16


Petits bouts de moi
Au matin mis au monde
Mes fils, deux soleils.

samedi 21 août 2021

Haïkus 15



D'une cellule
À ses multiplications
L'élaboration

De guerres en progrès, 
Si humaines propensions,
Nous évoluons 




Haïku 14


Bretagne d'été
Le ciel et son ramage
Blancs, gris nuages


Trois éoliennes
Et mon souffle retenu.
Être remuée.