Être poète n'est pas une ambition que j'aie, c'est ma manière à moi d'être seul. Fernando Pessoa

Tout corps opaque rayonne de sa propre image - dégage sa propre image - en tout l'air ambiant. Alix Cléo Roubaud

J'avais envie de poésie et de tendresse parce que le monde en manque cruellement. La vraie pertinence aujourd'hui, c'est de révéler la poésie qui est en nous. Bartabas


Dans Le cabinet des curiosités sur Radio U;
chroniques - L'écho d'un vers - L'instant du dernier mot.

Publications dans les revues Web:
https://larevuedesressources.org/_carol-delage,3069_.html
https://www.cequireste.fr/category/auteurs/carol-delage/

Exposition personnelle de photographies - Derrière la vitre - à L'étiquette Paris 4, avril-mai 2017.

https://www.eurydemaornataeditions.com/copie-de-revue-ornata-6
http://www.dechargelarevue.com/La-Revue-Ornata-no-6.html

Exposition d'une photographie à L'Atelier des Vertus Paris 3, dans le cadre du lancement de la revue 6 Ornata, événement associé aux manifestations du Printemps des poètes.

Exposition collective de photographies à L'Atelier des Vertus, 21 /12/19 pour la fête du solstice d'hiver.

Exposition personnelle de photographies - La frontière - à l'Atelier des vertus le 14 mars 2020.

Publications de poèmes et de recueils chez Les Cosaques Des Frontières:
Recueils "Jusqu'à la lie" avril 2020
& "Une mesure du monde" 1er août 2020 https://lescosaquesdesfrontieres.com/category/carol-delage/


Site web enregistré à la Bnf



dimanche 27 mars 2016

Sur le bord

Sur le bord de cet autre empire
Qu'est la nuit
Le tremblement de l' être contraste
Avec les formes que la pénombre
Dilue et arrondit
Et d'où ruisselle, à la verticale,
L' ocre d' un ciel désarmé;
Zébrures et stigmates
De l'amour qui perdure

Sur le bord de cet autre empire
Qu'est le jour
Bien que des présences
A nos yeux soient dissimulées
Et malgré le mal toujours prompt
A s'étirer
Dardent les gloires de la nature
Dévoilée,
Les lignes de force de la vie éveillée

Sur le bord de ces deux empires
Que sont la nuit et le jour
Le mouvement, les contours
Sont musicalités
Aux couleurs tantôt ardentes
Tantôt atténuées
En écho au balancement
mol ou fol de l' humanité
Tantôt joyeuse tantôt désemparée

vendredi 25 mars 2016

Ton chant


Dans mon corps
Ton chant s'étire

Et fait voler en éclats
Les cadres temporels

Là il réside
Me rendant quelque part
Immortelle

Tous les segments
S'effilent

L'arrondi des arbres
N'est plus net

Là il réside
Balayant le spectre
De mon être

mardi 22 mars 2016

L'écho d'un vers 30 LE PETIT CABINET DES CURIOSITES 22.03.2016 Radio U Habillage sonore: Greg Bod - Marina Tsvétaiéva

https://www.mixcloud.com/gregbod/le-petit-cabinet-des-curiosites-22032016/  Ma chronique à 17:18 


https://soundcloud.com/carol-delage/chronique-carol-delage-marina-tsvetaieva

dimanche 20 mars 2016

C 49



B&W 99



B&W 98


Unicité


Le chant de la forêt et celui de l'univers sont frères exactement.
Le souffle atteste l'unicité de ces chants.

La respiration est un double mouvement.

L'homme créature créatrice du meilleur et du pire de son vivant
Recèle en lui tant de doubles pendants.

Inspirant et expirant le  monde ambivalent
Cet être dont la chair ne dure qu' un temps
Abrite le souffle de la vie, l'unique chant.

Il est unie cité. Ce que clame le rire de l'enfant.

samedi 19 mars 2016

B&W 97

                          De gnose et d'eau fraîche

vendredi 18 mars 2016

Involution

Reculées les avancées
Le pied ensanglanté
Obscurcies les pensées
La langue empêchée

Tout cela mal dissimulé
Dans des réformes infectées
Attisant le feu de la rupture buissonnante

mercredi 16 mars 2016

L'écho d'un vers 29 LE PETIT CABINET DES CURIOSITES 15.03.2016 Radio U Habillage sonore: Greg Bod Jorge Luis Borges

https://soundcloud.com/carol-delage/chronique-carol-delage-borges


https://www.mixcloud.com/gregbod/le-petit-cabinet-des-curiosites-15032016/

lundi 14 mars 2016

L' enfant

Enfant tu t'allonges dans l'océan
Tu ris et dans ta bouche ouverte en grand,
Au fond darde un soleil rougeoyant
C'est la mort qui illumine ta gorge d'enfant
D'un rire joyeux, rond comme le cercle du couchant

dimanche 13 mars 2016

mercredi 2 mars 2016